Les Recettes d'Hugo

Les Recettes d'Hugo

Sushis (possible sans soja, et sans gluten, lait, oeuf, fruits à coques, arachide...)

DSCN7254.JPG




Aujourd'hui, nos amis asiatiques fêtent le nouvel an chinois... et c'est l'occasion pour les grandes surfaces de mettre en avant leur rayon de produits exotiques.


Personnellement, je n'ai pas besoin d'attendre cet événement pour cuisiner en mode asiatique, mais je dois avouer que cela fait envie ! De plus toute
occasion festive est bonne à prendre Clin d'œil

Evidemment la cuisine asiatique n'est pas exempte d'allergènes, puisqu'elle contient souvent du soja (sauce soja, tofu, haricots mungo, azukis...), de l'arachide, du sésame, des mollusques (sauce à l'huître entre autres) et des crustacés (notamment avec les beignets de crevettes), et des pois (riz cantonais) mais on peut s'adapter pour voyager jusqu'en asie sans quitter sa cuisine !



dragon.jpg

Cette semaine, un virus de grippe intestinale s'est invité à la maison et s'est attaqué principalement à Hugo. Après avoir cuisiné des carottes cuites sous toutes leurs formes et du riz cuit à l'eau pendant 5 jours, je me suis dit que des sushis pouvaient très bien convenir à notre "régime" spécial.

L'avantage avec les sushis, c'est que l'on peut adapter la garniture à nos évictions ou à nos envies du moment, la base restant la même : du riz et des algues nori. Personnellement, j'aime beaucoup mettre du thon frais (parfois en boite), des avocats et des graines de sésame (qui font partie des 14 allergènes majeurs).

Voici donc la méthode que j'emploie pour faire mes sushis ainsi que des idées de garniture et de sauces d'accompagnement.


Ingrédients pour 4 personnes :

250 g de riz à sushis (si possible bio)
3 cs de vinaigre de riz
2 cc de sucre de canne blond
1 cc de sel
Feuilles d'algues Nori
Feuilles de salade ou jeunes pousses d'épinards pour la présentation

 

 

La garniture 

Légumes et produits végétaux : avocat, et ou concombre et/ou carotte, shiitakés (champignons asiatiques) sautés à la poêle, radis vinaigré, cornichon, tofu (attention, fait à partir de soja), seitan (à base de blé, donc contient du gluten).

Produits animaux : thon rouge frais (mariné dans du jus de citron quelques minutes ou cuit à la poêle), thon en boite, saumon frais (mariné dans du jus de citron ou cuit) ou fumé si possible sauvage, surimi (attention car contiennent des crustacés... et des colorants, conservateurs...), des noix de Saint-Jacques (font partie des mollusques et donc des 14 allergènes majeurs), des crevettes ou du crabe (qui font aussi partie des 14 allergènes majeurs), des lamelles de blanc de poulet cuit (avec des épices de votre choix, ou nature). 

Autres : mayonnaise végétale sans allergènes majeurs (recettes ici : Mayonnaise verte sans moutarde ni oeuf  -  Mayonnaise sans oeufs (végénaise) sans moutarde), graines de sésame, Beurre de graines de tournesol grillées, ketchup

Les sauces d'accompagnement : sauce soja (la sauce tamari ne contient pas de gluten), vinaigre balsamique (remplace la sauce soja), jus de cuisson de viande, jus de citron vert (moins acide que le jus de citron), mélange de vinaigre de cidre et de miel.


DSCN7257.JPG



Rincer le riz à sushis à l’eau froide dans une passoire jusqu’à ce que l’eau devienne claire. Faire cuire le riz dans deux fois son volume d'eau. Respecter les consignes de cuisson indiquées sur le paquet.

Rincer ensuite à l'eau froide, égoutter et laisser refroidir.

Pendant la cuisson du riz, préparer les éventuelles mayonnaises qui, ajoutées aux autres ingrédients composeront la garniture des sushis. LA mayonnaise à base de banane plantain que je vous propose a besoin d'être cuite et elle doit être complètement refroidie avant d'être utilisée pour les sushis.

 

Mélanger ensuite le sucre et le sel dans le vinaigre de riz jusqu’à ce qu’ils soient dissous. Verser ce mélange sur le riz à sushi et bien mélanger. 

 

Pendant que le riz finit de refroidir, préparer la garniture : Préparer les éventuelles sauces. et découper les autres ingrédients, légumes, poissons ou viandes en fines lamelles.

 

Je conseille ensuite d'utiliser une natte à sushis, qui permettre d'obtenir des formes régulières. Je conseille également de recouvrir la natte de bambou d'une feuille de film alimentaire, car le riz a une fâcheuse tendance à se coincer et à coller à la natte et c'est fastidieux à nettoyer ensuite. Déposer dessus une feuille d’algue. Etaler de façon régulière sur une hauteur de 5 à 6 cm et une épaisseur d'1 cm, en veillant à ne pas remplir les deux côtés de la feuille nori (il faut laisser une marge de 1 cm environ).

 

Etaler votre mayonnaise ou votre ketchup au milieu de la bande de riz, sur toute la largeur,, puis déposez dessus vos lamelles de légumes, viandes et/poissons sur toute la largeur de la bande de riz également.

Il faut ensuite remplir un petit ramequin d'eau, avant de former les rouleaux. Il faut les rouler bien serrés, pour qu'ils s'écrasent le moins possible lors de leur découpe. humidifier vos doigts avec l'eau pour les passer sur le bas de la feuille nori (sur toute la largeur) pour souder le rouleau.

Couper ensuite des morceaux de la taille d’une bouchée avec un couteau bien aiguisé (je me sers aussi souvent d'une cuillère ou d'une fourchette, pour presser une peu l'extrémité du rouleau la plus proche de la zone de découpe pour que le sushi ne s'écrase pas ou ne s'éventre pas lors de sa découpe. 


Présenter éventuellement vos sushis sur de la salade ou de jeunes pousses d'épinards, puis les déguster en les trempant dans les différentes sauces citées précédemment. Vous pouvez également les déguster avec des lamelles de gingembre mariné.


DSCN7261.JPG



Votre repas peut être poursuivi avec des raviolis chinois dont voici la recette :

Raviolis chinois (ou Jiaozy ou Gyozas)

et/ ou se clôturer avec un dessert aux accents exotiques : Perles du japon à la myrtille et à la banane  

 

 

DSCN7256.JPG



10/02/2024
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 428 autres membres