Les Recettes d'Hugo

Les Recettes d'Hugo

Pâte à tartiner aux noisettes

20190929_091315[1].jpg

 

 

 

 

 

 

Lorsque l'on souffre de plusieurs allergies alimentaires, à fortiori le lait, certains fruits à coque ou l'arachide, il est bien compliqué de trouver une pâte à tartiner pour les goûters sans ces ingrédients, et surtout sans traces...

J'achète souvent de la Nocciolata sans lait, de la marque Rigoni di asiago, car je n'ai pas toujours envie de tout faire moi-même, et que lorsque je trouve quelquechose qui ne représente pas de danger et qui plaît, je ne m'en prive pas ;-)


rigoni-di-asiago-nocciolata-sans-lait-p-te-tartiner-270g.jpg


Cela dit, la Nocciolata est très sucrée... et depuis quelques semaines je n'en trouve plus dans les rayons de ma grande surface habituelle...

J'ai donc allumé mon four, sorti mon mixer et je me suis mise au travail. Cela dit, la recette est rapide et facile... et somme toute délicieuse !
Elle a aussi l'avantage de présenter une composition que l'on maîtrise, sans lait, sans oeuf, sans arachide, sans noix de cajou, ni noix et sans soja (selon le lait végétal que l'on choisit d'ajouter).


20190930_080131[1].jpg



Voici donc les ingrédients :

100 g de noisettes bio décortiquées
50 g de cacao en poudre non sucré bio

40 g de sucre de canne complet bio
10 à 15 cl de lait végétal (éventuellement aromatisé à la vanille) selon la texture souhaitée.
20 g d'huile de coco bio (équivalent à 2 cuillères à soupe rases)


 

20190930_075450[1].jpg

 

 

 

 

Préchauffer le four à 180°C.
Pendant ce temps, préparer tous les ingrédients.

Etaler les noisettes sur une plaque et les laisser cuire une dizaine de minutes maximum. Leur peau va noircir un peu et même parfois se décoller.

Verser les noisettes grillées dans le bol d'un mixer et les hacher. Ajouter le sucre, la lait, la poudre de cacao et l'huile de coco.
Mixer à nouveau le tout, jusqu'à obtenir un mélange homogène.

Verser dan un pot en verre avec couvercle, au préalable stérilisé (Mettre à bouillir dans une casserole, puis faire sécher à l'envers sur un torchon propre).

Réserver au réfrigérateur (la pâte à tartiner va durcir un peu, et les arômes finir de se développer pendant les heures qui suivent son élaboration).

Je vous conseille de ne pas garder cette pâte à tartiner plus d'une semaine, mais je ne m'inquiète pas sur son sort, car si vous la goûtez, vous ne pourrez plus vous arrêter ;-)



20190929_092655[1].jpg


 

 

 

 



30/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 362 autres membres