Les Recettes d'Hugo

Les Recettes d'Hugo

Recevoir une personne allergique


recevoir chez soi.jpg



Vous recevez une personne allergique et vous avez peur de faire une bêtise ?


L'appréhension que vous ressentez est légitime, mais avec un peu d'organisation, et beaucoup de communication, tout est possible !

 

  • Tout d'abord, il faut bien comprendre que la personne allergique ou parent d'allergique en face de vous va être très pointilleuse sur la composition de chaque ingrédient que vous utiliserez.

Cette rigueur n'est pas due à une crise de paranoïa aigüe, ou à une volonté de vous casser les pieds, mais à une nécessité vitale !


vérifier.jpg


 

Les aliments "industriels" actuels contiennent pour la plupart des allergènes.

Tout aliment transformé, même artisanal, est susceptible d'être dangereux, ainsi des saucisses achetées chez le boucher peuvent contenir du lactose. Un coulis de tomates contenant le terme "épices" peut contenir de la moutarde. Un simple sirop à diluer dans un peu d'eau contient la plupart du temps du sirop de glucose, élaboré souvent à base de blé...pour un allergique, le danger est partout !


rayon à la coupe.jpg


N'achetez pas vos produits (viande et charcuteries en particulier) à la coupe en grande surfaces : la trancheuse qui va trancher les tranches de jambon (sans allergènes puisque vous avez vérifié la composition avec le vendeur/la vendeuse), a peut-être coupé avant du pâté en croûte qui contient du beurre (donc du lait) ou de la mortadelle qui contient des cornichons, qui ont mariné avec des grains de moutarde, à laquelle votre invité(e) est allergique. Cette trancheuse porte donc des traces d'allergènes, qu'elle va transférer sur ce que vous achetez...
Les planches à découper et les couteaux portent les mêmes traces... ainsi que les mains des vendeurs/vendeuses qui travaillent parfois aussi bien en service traiteur qu'en fromagerie...
Préférez les produits sous vide, en libre service, dont la composition est clairement énoncée... ou bien les produits fermiers locaux, achetés directement chez les producteurs.

 



rayon poisson.jpg

Au rayon poisson, si votre invité(e) est allergique aux crustacés par exemple, il faut l'expliquer à la personne qui va vous servir, afin qu'elle se lave les mains ou qu'elle mette des gants neufs avant de manipuler le poisson que vous avez choisi, pour ne pas transférer dessus des traces des crustacés qu'elle a manipulé auparavant.



composition aliments.jpg

Il est nécessaire de lire scrupuleusement la composition de chaque aliment que vous achèterez.

Aujourd'hui les allergènes majeurs (ce sont les 14 allergènes les plus souvent impliqués dans les réactions allergiques : gluten,lait, oeuf, arachide, fruits à coques, lupin, soja, crustacés, mollusques, poisson, céleri, moutarde, sésame, sulfites) sont obligatoirement mis en évidence dans les compositions => ils sont notés en gras la plupart du temps.

  • Renseignez-vous sur les allergies dont souffre votre invité et établissez une liste pour ne pas en oublier (on peut être allergique à tout aliment, même ceux qui ne font pas partie des allergènes majeurs => par exemple Hugo est allergique aux pois, aux lentilles, aux pignons de pin et aux câpres).

Voyez avec cette personne si vous pouvez élaborer un menu simple, convenant à tous, ou si elle préfère apporter son repas.

 

Dans ce dernier cas, pensez à bien détailler le menu, afin qu'elle puisse éventuellement concocter quelquechose d'assez proche en apparence et en goût à ce que vous avez prévu (cela peut être très important pour les enfants notamment, qui n'aiment pas se sentir différents des autres).

 

  • Soyez conscient(e) que la moindre erreur peut avoir des conséquences graves, mais que la situation n'est pas insurmontable. Ainsi ne renoncez pas à inviter une personne allergique sous prétexte que vous avez peur d'un accident.

Expliquez-lui vos appréhensions et ne prenez pas mal ses exigences, qui ne sont pas des caprices, mais des contraintes subies au quotidien.


menu.png

 

  • Les repas les plus simples sont les plus sûrs (et souvent les meilleurs Clin d'œil) :

 

Salade verte, avec un filet d'huile d'olive (ou une vinaigrette apportée par votre invité, si il ou elle est allergique à la moutarde), salade de riz, salade de tomates au basilic, Poulet rôti, côtelettes grillées ou toute autre pièce de viande non transformée, grillée sans adjonction de matière grasse (ou avec une margarine dont la personne vous aura indiqué la marque, ou de l'huile d'olive), au four (au préalable nettoyé à l'eau savonneuse ou par pyrolyse pour éviter toute trace d'allergène) ou à la poêle. Viandes (côtelettes de porc, d'agneau, côte de boeuf...) et tranches de légumes grillés au barbecue (sur une grille neuve, ou lavée scrupuleusement pour éliminer toute trace d'allergène)...


poulet rôti.jpg


Poisson en papillotte avec un filet d'huile d'olive, un peu de crème végétale et des zeste de citron bio (sauf allergie au poisson, au citron ou aux olives évidemment).

 

Légumes ou pommes de terre poêlées à l'huile d'olive (sans légumes allergènes). Frites de patate douce ou de pomme de terre au four, arrosées d'huile d'olive, d'ail et de persil (si pas d'allergies)

 

Salade de fruits frais (en prenant soin d'éliminer les fruits éventuellement dangereux) ou brochettes de fruits, pommes et/ou poires poêlées au miel et à la cannelle...
=> Votre invité peut aussi apporter un dessert à partager ensemble.


cuisiner à deux.jpg


Vous pouvez également proposer à votre invité(e) de venir cuisiner avec vous, ce qui vous permettra de passer un bon ensemble, de vous régaler ensemble ensuite sans stress, et même peut-être de créer de nouveaux liens !
Cela vous permettra en effet d'être rassuré(s)s réciproquement : vous pourrez poser toutes les questions qui vous taraudent et apprendre à dompter les allergènes Clin d'œil. Votre invité pourra effectuer les contrôles nécessaires et vous conseiller.

N'oubliez jamais qu'un repas simple n'est pas un mauvais repas, et que ce qui compte le plus c'est de passer un bon moment ensemble  !

Si vous pouvez manger tout ce que vous voulez tous les jours, cela ne vous demandera pas un gros effort pour une fois de vous priver de pain si vous recevez une personne allergique au gluten, d'une glace ou d'un morceau de fromage si vous recevez une personne allergique au lait, etc... ce "sacrifice" sera vite oublié avec le plaisir de partager un moment serein avec une personne que vous appréciez.

 

  • Quoi que vous choisissiez de cuisiner, n'oubliez pas de conserver les emballages de chaque ingrédient utilisé pour que votre invité puisse vérifier la composition et ainsi se sentir en sécurité.



    emballages alimentaires.jpg

 

  • Avant de cuisiner, n'oubliez pas qu'une personne très allergique réagit généralement à de simples traces d'allergènes sur les surfaces, sur vos mains...

    Ainsi, je vous conseille de laver votre vaisselle pour le repas et les ustensiles que vous utilisez pour cuisiner au lave-vaisselle.
    Si vous n'avez pas de lave-vaisselle, lavez scrupuleusement chaque ustensile avec du liquide vaisselle et une éponge neuve (une éponge utilisée auparavant est gorgée de traces d'aliments, dont certains allergènes).

    Lavez-vous bien les mains avant de commencer à cuisiner.


    se laver les mains.jpg

    Nettoyez les surfaces (plan de travail, table de cuisine...) avec de l'eau savonneuse avant de préparer votre repas.

    Evitez de vous servir de planches à découper et d'ustensiles en bois, poreux et donc contaminés par des allergènes.

    Ne vous servez pas de grille-pain (car vous avez pu faire griller dedans des tranches de brioches qui contiennent du lait, ou des tranches de pain aux noix, etc... qui ont laissé des traces d'allergènes dedans).

    Si vous avez coupé un aliment contenant un allergène dangereux pour votre invité(e) avec un couteau, ne vous servez pas à nouveau de ce couteau pour couper un aliment qu'il (elle) va consommer, car vous allez contaminer cet aliment avec les traces d'allergène présentes sur le couteau...
    Dans le même registre, si vous avez consommé un aliment dangereux le matin au petit-déj, ou avant de cuisiner, sachez que les traces d'allergènes peuvent demeurer plusieurs heures dans votre bouche... Ne retrempez donc pas  une cuillère ou une fourchette que vous avez utilisée pour goûter le plat que vous êtes en train de préparer (vous risquez de contaminer le plat avec les traces d'allergènes et cela peyt faire courir un risque à votre invité(e)). 

  • N'oubliez pas de nettoyer votre table, vos poignées de porte (de WC, de Salle de bains, que votre invité est susceptible de toucher), avec du papier absorbant imbibé de vinaigre ou de l'eau savonneuse, pour éliminer toute trace d'allergène laissée auparavant par des mains contaminées.


  • Beaucoup de ces précautions et mesures de sécurité doivent vous sembler compliquées.
    C'est normal, puisque vous n'y êtes pas habitué(e). Si cela peut vous rassurer, le premier repas est le plus difficile car il s'agit pour vous de contrarier vos habitudes et d'acquérir de nouveaux réflexes pas forcément naturels... mais on apprend vite !

 

Un autre article de cette rubrique, intitulé "quelques idées de repas simples et sûrs pour recevoir un allergique" vous donneront quelques idées... ainsi que les recettes présentées dans le blog.

 

 

Sachez en tous cas, que même si vous ne pouvez pas élaborer par manque d'habitude, un repas "sans" digne d'un chef étoilé, les gestes que vous ferez seront très appréciés par vos proches allergiques, qui se sentiront compris et estimés.

 

Vos efforts leur feront chaud au coeur !

 



13/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 356 autres membres