Les Recettes d'Hugo

Les Recettes d'Hugo

Allergies : tout le monde a-t-il oublié les œufs de caille ?


caille et oeuf.jpg



Etant victime de crises d'asthmes sévères et répétées quand j'étais enfant, j'ai beaucoup été soutenue et bien soignée par mes parents, qui ont essayé de trouver des solutions naturelles pour m'aider à lutter contre cette pathologie.

C'est ainsi que j'ai avalé des tubes et des tubes de granules homéopathiques, bu du jus de radis noir, du bouillon d'oignons, que j'ai eu des cataplasmes de graines de moutarde  et de farine de lin sur le torse, suivi un régime d'inspiration macrobiotique (sans laitages, mais pas sans protéines animales), vu des magnétiseurs, des naturopathes... et reçu bien d'autres soins encore.

Sans internet à l'époque, je me demande d'ailleurs comment mes parents faisaient pour trouver toutes ces informations ! Le travail de recherche que cela représente me laisse d'autant plus reconnaissante !

Je me souviens que toutes les semaines ils allaient acheter des oeufs de caille frais dans une ferme et que je devais les avaler, crus et battus. Cela ne me dérangeait pas, car j'aimais bien  (et j'aime toujours) le goût des oeufs crus.
Disons qu'à côté des piqûres de gamma-globuline ou de corticoïdes, ce n'était pas si terrible comme traitement pour moi Clin d'œil



oeuf de caille cru.jpg

A l'heure où je rédige cet article, nous sommes au mois de mars, et les allergies saisonnières commencent à sévir... les conseils pour mieux les maîtriser fleurissent aussi et j'ai pu lire à plusieurs reprises des articles vantant les qualités des oeufs de caille en termes de désensibilisation
pour les allergies respiratoires. Cela m'a fait penser à mes cures d'oeufs de caille crus... je ne sais pas si cela m'a beaucoup aidée, mais ça ne m'a pas fait de mal, au vu de leurs qualités nutritionnelles.

Si cela vous laisse sceptiques et si vous n'êtes pas allergique aux oeufs, vous pouvez penser, que dans le pire des cas vous ne risquez rien, sauf dépenser un peu d'argent : si ça ne vous fait pas de bien pour vos allergies saisonnières, ça ne peut pas vous faire de mal.



oeufs de caille.jpg



Hugo, lui, est allergique aux oeufs crus, mais il mange tous les matins un oeuf de caille cuit. Je pense que la cuisson neutralise les effets désensibilisant de l'oeuf, mais n'empêche pas de bénéficier des vitamines et minéraux qu'il contient. De toutes façons, les allergies ne nous laissent pas le choix : c'est un oeuf cuit ou une réaction peut-être grave...

Nous avons réintroduit l'oeuf (de poule) cuit suite à un test de provocation orale à l'hôpital, il y a 5 ans et cet oeuf de caille cuit matinal fait partie de son programme de réintroduction. Si votre enfant suit aussi une procédure de réintroduction de l'oeuf, n'oubliez pas de demander l'avis de votre allergologue avant de lui donner de l'oeuf de caille (pourquoi pas lui en apporter un cuit lors d'un rdv, pour le faire tester ?). Avec les allergies alimentaires, mieux vaut rester prudent(e) !

Si vous êtes allergique à l'oeuf, vous ne devez pas consommer d'oeuf de caille, sans avoir eu le feu vert de votre allergologue !

Voici un article qui vous permettra de mieux connaître les qualité nutritives des oeufs de caille, leur possible effet sur les allergies saisonnières et les recommandations de consommation dans le but d'une "désensibilisation" :

Article-oeuf-de-caille-et-allergies.pdf








08/03/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 362 autres membres