Les Recettes d'Hugo

Les Recettes d'Hugo

Une rentrée exceptionnelle pour Hugo

Toutes les années mon coeur de maman se serre quand la date fatidique de la rentrée approche et il reste crispé jusqu'aux périodes de vacances scolaires... Je suis probablement marquée par toutes ces années scolaires, synonymes pour nous trois de souffrance....

 

 

maman qui stresse à la rentrée.jpg

 


Il paraît que l'on retient toujours plus les événements négatifs que les positifs...

 

D'un côté je trouve cela très vrai, de l'autre, certaines années ont été si éprouvantes que j'ai savouré, tout comme Hugo, au plus haut point, celles qui se sont bien passées, c'est à dire 3 années en primaire sur 9 au total.

Les deux maîtresses concernées, dont j'ai apprécié chaque effort, chaque attention, se reconnaîtront j'en suis certaine ! Je les remercie d'ailleurs encore pour tout ce qu'elles ont fait pour nous.

Malheureusement, 3 années sur 9 d'école, cela ne représente que 1/3 de positif... et les 2/3 restants ont laissé des traces indélébiles, autant pour Hugo, qui a bien du mal à se sentir à sa place à l'école et à aimer cela ; que pour nous en tant que parents, qui luttons mentalement pour ne pas généraliser et mépriser le monde scolaire, en particulier les enseignants et responsables hiérarchiques.

 

Sortant d'une année de CM2 sereine, nous étions optimistes pour le collège... nous avons eu tort.

L'année de 6ème a été un calvaire pour nous trois !

 

 

fardeau.jpg

 

 

Absence de communication entre les différents intervenants  et négligences (surveillants pas informés sur les symptômes graves, qui ne savaient pas qu'ils disposaient d'une trousse d'urgence dans leur propre bureau !!!!!), très peu de contacts avec nous (nous dérangions), discrimination et exclusion (cantine pour laquelle il a fallu se battre pour obtenir 1 repas/semaine avec panier-repas de la maison ; sorties scolaires dont le principal avait décidé de l'exclure d'office sans autre forme de procès...), jugements, remarques déstabilisantes  et soupçonneuses de la part du personnel médical, lors de crises d'asthme récurrentes...

Une année passée dans l'appréhension que notre fils fasse une réaction grave et que personne ne soit réellement capable de le prendre en charge en attendant les secours, c'est très long...

Une année passée à essayer de communiquer avec des personnes récalcitrantes ce n'est pas facile non plus, surtout quand on est toujours en position de demande. On sent que l'on dérange, que l'on est jugé(e)... c'est très désagréable.


Hugo, quant à lui, ne se sentait pas en sécurité, et comme aucun crédit ne lui était accordé lorsqu'il faisait une réaction allergique (de façon quotidienne de janvier à avril), il stressait énormément. On lui posait des questions indiscrètes et soupçonneuses, qui le mettaient très mal à l'aise et pour lesquelles il n'était jamais sûr d'avoir "bien répondu"...

Nous ne pouvions imaginer lui infliger 3 années supplémentaires dans ces conditions. Je précise que nous n'avons rien à reprocher aux enseignants, qui pour la plupart ont été compréhensifs. 


Nous nous sommes donc tournés vers un autre collège, privé, celui-ci.


Je ne veux influencer qui que ce soit dans ce genre de choix.
La qualité de la prise en charge des élèves n'a probablement rien à voir avec la privatisation ou non d'un établissement. Nous pensons plutôt que tout dépend des personnes qui le composent, en particulier celles qui le dirigent, et de leur amour pour leur métier.

Chacun(e) d'entre nous, en tant que parent, a des attentes différentes en termes de scolarité et chaque enfant a une personnalité et des besoins qui lui sont propres... ce qui influe considérablement sur sa bonne intégration ou non dans un établissement.

Nous ne regrettons en tous cas pas notre choix.

Nous avons pu beaucoup communiquer avec le directeur, les responsables de la vie scolaire, le professeur principal  et d'autres personnes, avant la rentrée. Nous avons été agréablement surpris par la bienveillance qui se dégageait du discours de nos interlocuteurs.

 

 

communication.jpg

 


Une réunion, quelques jours avant la date "fatidique", nous a permis de caler ensemble le PAI et beaucoup d'autres détails très importants. Nous ne nous sommes pas sentis jugés, nous n'avons pas eu l'impression de déranger qui que ce soit, ce que nous avons vraiment apprécié !

 

 

 

réunion cooperation.jpg


Cette année, pour nous, la rentrée a été sereine et aucun de nous trois n'a stressé, sauf peut-être Hugo, qui ne connaissait personne dans sa classe...

 

La rentrée, c'était la semaine dernière... et nous ne le reconnaissons pas : il part au collège avec le sourire, ne traîne plus le soir pour aller se coucher, ses nuits sont beaucoup moins agitées, il fait ses devoirs de bon coeur, il a déjà des copains et nous dit qu'il se sent comme chez lui dans ce collège, où les adultes sont bienveillants... bref, Hugo semble heureux à l'école et cela nous réjouit, son père et moi !

 

 

 

élève heureux 1.jpg


La semaine dernière, gentiment invitée par la professeur principale d'Hugo, je suis intervenue dans sa classe, pour expliquer aux enfants ce que sont les allergies et ce qu'elles impliquent. Tous se sont montrés plutôt intéressés et compréhensifs.


Que demander de plus ? Que ce partenariat Collège-Famille continue pour les trois années à venir, qu'Hugo apprenne à aimer l'école, qu'il reprenne confiance en lui et oublie les mauvaises expériences passées... et que mon coeur de maman ne se serre plus jamais à la rentrée !

Un grand MERCI à nos interlocuteurs dans ce collège, qui eux aussi se reconnaîtront. Grâce à vous, en une semaine, notre quotidien a déjà beaucoup changé ! Nous commençons à réaliser que tout cela est bien réel et nous l'apprécions énormément !

 

A tous les parents d'enfants "différents" qui galèrent, ne désespérez pas : des solutions existent... les belles rencontres aussi, même s'il faut parfois patienter plusieurs années avant d'en bénéficier.

 

 

bonheur.png



13/09/2017
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 290 autres membres