Les Recettes d'Hugo

Les Recettes d'Hugo

Halloween 2017 (repas sinistre)

Habituellement, nous ne fêtons pas Halloween d'une façon extraordinaire... Disons que Halloween est l'occasion de s'amuser un peu mais que ce n'est pas une tradition pour nous de le célébrer autant que d'autres fêtes.


Habituellement, Hugo fait le tour du quartier, déguisé, avec les petits voisins et un adulte, à la recherche de bonbons et je fais juste un gâteau que nous mangeons le soir... 


Cette année il a demandé à un copain de venir faire la "tournée" avec lui, et comme nous l'avons invité à manger, je me suis dit que c'était le moment où jamais de faire un repas sur le thème d'Halloween, et de décorer la maison pour être dans l'ambiance !

 

 


Après avoir fabriqué un Jack'O'Lantern et l'avoir déposé sur une fenêtre, nous sommes donc partis, déguisés tous les 4, Hugo, Lorenzo son copain, son papa et moi à la recherche de confiseries dans notre village.

 

 

DSCN9881.JPG


De retour à la maison nous avons trié le butin, en fonction des allergies d'Hugo... et bien sûr, comme toutes les années, il ne restait pas grand chose... à part le paquet de bonbons donné par son papi et sa mamie et celui apporté par Lorenzo.


L'essentiel pour Hugo est de passer un moment avec un ou des copains (l'un des deux qui étaient invités n'a pas pu venir...), de se déguiser et de rigoler, c'est donc de bon coeur qu'il a laissé à Lorenzo 80% des bonbons obtenus. Lorenzo était ennuyé pour lui... mais nous lui avons expliqué que nous avions toujours un stock de bonbons pour Hugo le soir d'Halloween, pour compenser Langue tirée
Quand il était plus petit, je passais chez nos voisins les plus proches et je leur déposais de petits sachets de bonbons à lui donner quand il sonnerait chez eux., afin qu'il ne soit pas déçu de ne rien pouvoir manger de ce qui lui avait été donné. Maintenant qu'il est grand, il accepte très bien cet état de fait.

Cette année j'ai donc décidé de faire un menu spécial Halloween :

 

  • Pour l'apéritif, nous avons mangé des fantômes de Fajitas trempés dans du guacamole maison, des mini-pizzas momies, et des yeux. Nous avons accompagné le tout de sirop bleu (sirop de violette) ou d'Orangina (qui ce soir là, était du jus de limace écrasée).

    => Pour les fantômes, il suffit de découper des formes de fantômes et/ou de monstres/ têtes de mort, etc... au ciseau dans des fajitas (je trouve les miens sans lait, oeufs, fruits à coque... au Biocoop). Les yeux et petits motifs ont été péniblement faits au couteau... Il faut ensuite installer les formes obtenues à plat sur une plaque et les faire chauffer entre 5 et 10 minutes au four (180°C). Pour le guacamole, j'ai utilisé 2 avocats mûrs, un peu de crème de soja (10 cl), une pincée de piment d'Espelette, du sel, un peu de jus de citron (pour éviter que l'avocat ne noircisse). J'ai mixé le tout.



    DSCN9885.JPG


    => Pour les momies, j'ai utilisé de la pâte à pizza bio (marque repère Leclerc), dans laquelle j'ai découpé des cercles, puis des mini-bandelettes.
    J'ai étalé une cuillère à café de sauce tomate sur chaque cercle de pâte (en laissant de la pâte vide sur tout le pourtour), j'ai ensuite saupoudré de faux-mage râpé, puis d'herbes de Provence. J'ai posé deux rondelles d'olives noires pour les yeux, puis j'ai posé par dessus la tomate des bandelettes de pâte, que j'ai fixées en les pressant légèrement sur les bords des mini-pizzas. Cuisson environ 10 minutes au four à 180°C.



    DSCN9887.JPG


    => Pour les yeux, j'ai lavé et épluché une carotte bio. Je l'ai coupée en tranches épaisses (2 cm environ d'épaisseur). J'ai creusé le centre avec une cuillère à melon. J'ai comblé le creux avec du Tartimi au basilic (tofu fermenté à tartiner, disponible en Biocoops), et j'ai posé au centre un morceau d'olive noire.


  • Le repas, lui, s'est composé d'une soupe de courge et de châtaigne. Elle devait être initialement agrémentée de yeux, mais j'ai décidé finalement de les servir en apéritif. J'ai ensuite pensé aux asticots (matérialisés par des grains de riz), mais je me suis dit que cela allait être inutilement bourratif.

    Nous avons ensuite dévoré des sandwiches en forme de tête de mort.



    DSCN9891.JPG


    Mes sandwiches tête de mort ont été tartinés à l'intérieur de Tartimi basilic et garnis avec une tranche de jambon blanc pliée en 4... J'ai utilisé du pain de mie bio sans lait, mais avec croûte, ce qui n'est pas le plus facile à découper...
    J'ai découpé les contours de la tête de mort au ciseau. Il faut que les deux tranches qui composent le sandwich aient les mêmes contours (celle de dessous est pleine par contre, avec les dents découpées seulement, alors que celle du dessus a des yeux et un nez en plus, découpés au couteau).



    DSCN9883.JPG


  • Le dessert était un gâteau cercueil (un ardéchois, dont la recette figure dans mon livre 130 Recettes pour allergies sévères et que j'ai recouvert d'un peu de pâte d'amandes pour la déco...) et des doigts de sorcière, accompagnés d'un verre de sang de crapaud (jus de fruits rouges bio).

    => Les ongles des doigts de sorcière sont habituellement des amandes, mais j'utilise aussi des graines de courge.
    La recette que j'ai utilisé pour la pâte n'est peut-être pas la mieux adaptée aux doigts de sorcière, puisqu'elle est difficile à façonner de façon à être lisse et pas craquelée...
    Pour faire des doigts de sorcière on peut utiliser n'importe quelle recette de biscuits... vous en trouverez d'ailleurs plusieurs sur ce blog.
    Voici tout de même la recette :

    40 g de sucre de canne complet
    1 sachet de sucre vanillé
    140 g de farine
    1 cc de levure chimique
    60 g de margarine "sans"
    1 pincée de sel
    2 cc de fécule de maïs
    1 cs de lait végétal
    amandes entières ou graines de courge
    Facultatif : confiture de fruits rouges pour la présentation

    Mélanger le sucre et la margarine dans un saladier.
    Ajouter la farine et la levure.
    Mélanger la fécule et le lait végétal dans un petit ramequin, puis verser sur la farine et la levure. Bien malaxer le tout. On doit obtenir une boule de pâte malléable, non collante. Si elle est trop sableuse, ajouter un tout petit peu de lait végétal. Si au contraire la pâte colle, ajouter un petit peu de farine et pétrir à nouveau.
    Mettre un film alimentaire sur le saladier, et réserver au réfrigérateur une demie-heure.
    Façonner des boudins en essayant de leur donner la forme de doigts. Fixerer les amandes ou les graines de courge en les pressant délicatement à l'extrémité la plus fine. Dessiner 3 ou 4 stries avec la pointe d'un couteau sur chaque doigt.
    Cuisson 20 minutes dans un four préchauffé à 160°C.
    On peut enduire la base des doigts de sorcière d'un peu de confiture pour simuler leur découpe et le sang caillé.

     

DSCN9884.JPG

 



31/10/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 303 autres membres