Les Recettes d'Hugo

Les Recettes d'Hugo

S'organiser lorsqu'on est invité à un repas.

Lorsque l'on est invité chez quelqu'un, il est bon de prévoir un minimum de choses pour que ce moment passé en commun se déroule de façon optimale pour la personne allergique, que ce soit vous ou quelqu'un de votre famille.

 

Il faut en effet être bien organisé, surtout lorsque l'allergique en question est un enfant.

 

Au cours de nos différentes expériences, nous avons adopté certains automatismes, bien pratiques :

 

Lorsque nous sommes invités quelque part, je demande toujours à ceux qui me reçoivent ce qui est prévu au menu, de l'apéritif au dessert, pour pouvoir cuisiner à l'avance des plats ressemblant (au moins en apparence) pour mon fils...afin qu'il ne se sente pas trop seul.

 

Cela est parfois un peu gênant de demander ce genre de choses, surtout avec des personnes que l'on connaît peu...mais il faut bien prendre ses responsabilités...et après une explication détaillée sur les allergies, les gens ne sont en général pas offusqués de la demande, et comprennent bien qu'il ne s'agit pas d'une curiosité déplacée ou d'un manque d'éducation de notre part.

 

Il arrive (rarement)que certains ne comprennent pas ou ne veuillent pas comprendre...dans ce cas cela permet de faire peut-être une sélection des personnes qui valent la peine d'être fréquentées ou non!

 

Les questions sur le contenu du menu me permettent de vérifier que les plats prévus ne contiennent pas de fromage ou d'oeuf en excès, comme c'est le cas pour les pizzas, raclettes, omelettes...dont les vapeurs de cuisson, à elles seules peuvent déclencher une crise d'asthme chez mon fils.

 

Quand c'est le cas, une fois de plus j'explique gentiment pourquoi on ne peut pas manger ce genre de plat et tout se passe bien !

 

Très souvent je propose d'apporter le dessert que je confectionne moi-même.

 

Si nos hôtes ont déjà prévu un dessert, j'apporte celui de mon fils (ressemblant si possible, sinon j'apporte son gâteau préféré, pour qu'il ne se sente pas trop frustré).

 

Mon mari et moi avons même investi dans une sorbetière, qui nous permet de confectionner des desserts glacés aux parfums variés, et il n'est pas rare que nous apportions notre appareil là où nous sommes invités !

 

Très souvent nos hôtes me questionnent sur les plats qu'ils peuvent faire afin que nous puissions tous déguster la même chose, même Hugo ! Quand c'est le cas, nous sommes touchés par l'initiative et je suis contente de ne pas avoir à cuisiner toute la matinée alors que je suis invitée !

 

Dans ce cas-là on se rend souvent compte que les plats les plus simples sont les plus sûrs !

Un poulet rôti sans ajout de matière grasse, des pommes de terre sautées ou des légumes cuisinés à l'huile d'olive par exemple font très bien l'affaire !

 

Une fois que tout est calé au niveau du menu...je sais très bien, que de petites choses ont pu être oubliées et j'apporte donc toujours certains aliments en supplément "au cas où":

  • margarine sans lactose ni blé
  • pain sans gluten ni lait
  • pâtes de maïs ou de riz
  • jambon ou blanc de poulet sous vide sans lactose ni dextrose de blé
  • saucisson sans lactose ni sirop de glucose ni dextrose (parfois à l'apéritif, un saucisson contenant des allergènes se retrouve sur la table alors que personne ne vous en avait parlé et que votre enfant en a très envie...ce qui est très frustrant).
  • Chips sans arachide, lactose...car les "gateaux apéro", très tentants font rarement bon ménage avec les allergies !
  • yaourts ou crèmes dessert de soja
  • bonbons sans sirop de glucose ni lait
  • Petits gateaux secs sans lait, oeufs, blé...
  • Petites compotes en gourde.
  • Jus de fruit ou sodas sans sirop de glucose, lait ou fruits interdits.

Ces petits suppléments nous sont très souvent utiles, surtout lorsqu'il y a d'autres enfants là où nous allons. Les "mauvaises" surprises ne sont en effet pas rares, car malgré toute leur bonne volonté, par manque d'habitude, nos hôtes oublient de nous indiquer certains détails...ou ne peuvent pas tout prévoir.

 

Parallèlement à cela nous apportons bien évidemment notre trousse de secours, contenant les médicaments prescrits par l'allergologue:

  • sirop antihistaminique (Aerius)
  • cortisone en comprimés (Solupred)
  • inhalateur et chambre à inhaler (Ventoline)
  • injecteur d'adrénaline (Anapen)

 

Enfin nous prévoyons également quelques accessoires comme des lingettes pour bébé, permettant de nettoyer rapidement les mains ou d'éventuelles traces d'allergènes sur une table.

Nous apportons régulièrement une serviette de table, voire même un set pour éviter tout contact des couverts avec des allergènes présents sur la table (miettes de pain par exemple).

 

Il nous arrive aussi de prévoir un t-shirt de rechange, au cas où un aliment dangereux serait renversé sur Hugo...

 

Cette liste semble impressionnante, mais notre sac est maintenant vite près, car c'est devenu une habitude pour nous !

 

Pour un allergique, toute improvisation en matière de cuisine est difficile...ainsi si votre "panier" est bien garni, il vous sera peut-être possible de rester souper chez des amis qui vous le proposent au dernier moment dans une volonté de prolonger une agréable journée.

 

Si vous n'avez rien, cela ne sera pas forcément possible...car chez vos hôtes le moindre aliment utilisé sera potentiellement dangereux et contiendra un allergène (margarine, ketchup, vinaigrette, pâtes, pain, charcuterie...), et il n'est pas forcément agréable de lire la composition alimentaire de tous les produits à disposition, en sachant par avance que la plupart ne conviendront pas.

 

Quoi de plus frustrant que de devoir écourter un moment agréable à cause du repas ?

 

Enfin lorsque vous êtes invités, il faut faire attention à ce que les couverts utilisés pour découper ou servir des aliments contenant des allergènes ne servent pas pour les aliments sécurisés destinés à l'allergique.

 

Pensez aussi à expliquer à vos hôtes que si eux ou leurs enfants mangent des aliments dangereux, il faut qu'ils se lavent les mains ensuite pour éliminer toute contamination d'objets par des allergènes. Ils doivent également éviter les baisers pendant quelques heures.

 

Les personnes qui vous reçoivent peuvent faire des erreurs par manque d'habitude, c'est pourquoi, malgré tous les efforts déployés, il vous faudra toujours rester vigilant...



13/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 303 autres membres