Les Recettes d'Hugo

Les Recettes d'Hugo

Le Magazine de la Santé spécial allergies du 14 mai 2015 (avec reportage où Hugo, mon mari et moi apparaissons)

Quand Nikita M. , journaliste chez France 5 m'a contactée via le blog pour me proposer de tourner un reportage sur les allergies alimentaires pour le Magazine de la Santé (émission diffusée quotidiennement à 13h40, et présentée par Marina Carrère d'Encausse et Michel Cymès), je n'ai pas hésité une seconde, même si je n'aime pas trop "exposer" Hugo dans les médias.



france 5.jpg



Avant de donner une réponse positive, j'ai quand même demandé son avis à Hugo, qui, lui, s'est montré très enthousiaste à l'idée de pouvoir s'exprimer sur ce sujet, qui influe de façon quotidienne sur sa vie.

Nikita et moi avons beaucoup échangé par téléphone, car elle souhaitait maîtriser et comprendre les allergies avant de tourner. Nous nous sommes ensuite mises d'accord sur une date de tournage : le 8 avril 2015.


Avant sa venue, elle m'a présenté le déroulement du reportage :

- D'abord nous irions à l'Auberge du Terroir, la boutique gourmande de notre village où nous nous servons habituellement en viande, charcuteries "sans", jus de fruits, confitures et autres produits du terroir sans allergènes.

- Ensuite nous irions chercher Hugo à l'école (initialement, Nikita projetait de filmer une séquence dans l'école, pour évoquer le point de vue de l'équipe scolaire sur les allergies et le PAI (Plan d'Accueil Individualisé), en floutant les visages des enfants filmés... mais l'école n'a pas souhaité apparaître dans le reportage, ce que nous avons compris, même si cela est dommage).


- Enfin, le reportage devait se poursuivre à la maison, lors du repas.

Plus d'infos sur le tournage en cliquant sur ce lien : 
http://www.les-recettes-d-hugo.com/hugo-et-moi-dans-le-magazine-de-la-sante-sur-france-5-en-mai-2015



Comme à chaque fois que j'attends un événement particulier j'étais évidemment malade le 8 avril (sinusite carabinée), mais même bien fatiguée et stressée, je n'aurai raté pour rien au monde le tournage !



équipe france 5.jpg



J'ai donc retrouvé Nikita la journaliste, et Eloïse, la "camera-woman" à l'Auberge du Terroir... non sans stresser, car cela est toujours impressionnant d'être filmé(e) et/ou enregistré(e) !

Nikita et Eloïse ont su nous mettre à l'aise avec leur sourire et leur patience... et le tournage a pratiquement duré 4 heures !!! Il y avait tant à dire !




nous reportage france 5.jpg




Quand Nikita nous a annoncé que le reportage durerait 4 minutes, nous nous sommes dits que cela allait être difficile de faire le tour du sujet en si peu de temps et j'avoue m'être fait du souci sur le résultat final, car parfois quand on les coupe et qu'on les extrait de leur contexte, nos propos sont déformés et détournés...

Hier, j'ai été soulagée en découvrant le reportage, car même si j'aurai aimé qu'il dure plus longtemps, l'essentiel a été retranscrit et surtout de la bonne façon !
Merci donc à Nikita et à Eloïse pour leur professionnalisme, leur sens de l'écoute et leur bonne humeur !





magazine de la santé.jpg





Voici sans plus attendre la vidéo de l'émission entière :




Et pour ceux qui n'ont pas trop de temps devant eux (comme Olivier. G. qui se reconnaîtra ;-) ), voici juste le reportage qui nous a été consacré, même si je vous conseille de regarder l'émission en entier, très intéressante :








épipen 1.jpgepipen 2.jpg



  • Pour revenir sur l'utilisation du stylo auto-injecteur d'adrénaline, voici des liens qui vous aiderons à reproduire les bons gestes :


http://www.les-recettes-d-hugo.com/notice-detaillee-du-stylo-auto-injecteur-d-adrenaline-jext

http://www.les-recettes-d-hugo.com/notice-d-utilisation-de-l-epipen (artcle avec vidéo de démonstration)



  • Je précise que l'injection doit toujours se pratiquer dans la cuisse, et non dans le bras, surtout pour un enfant que l'on risquerait de blesser en atteignant l'os avec l'aiguille !!!




epipen 4.jpg



Les médecins urgentistes peuvent peut-être se permettre de pratiquer une injection dans le bras, grâce à leur formation et au matériel utilisé, différent du nôtre... mais nous ne sommes pas médecins et nous devons respecter une procédure précise pour être efficaces !

  • Quand on appuie le stylo fermement sur la cuisse pour pratiquer l'injection, il est indispensable de maintenir la pression pendant au moins 10 secondes pour laisser le temps à l'adrénaline de se diffuser (si on retire le stylo immédiatement, l'effet sera nul).

 

  • Le site canadien francophone de la marque Epipen, très complet sur le sujet reste à mes yeux une bonne source d'information sur les stylos auto-injecteurs d'adrénaline/épinéphrine :


http://www.epipen.ca/fr/about-epipen/how-to-use-epipen


  • Comme l'a souligné le Dr Trébuchon, allergologue, lors du reportage, il est primordial de procéder à l'injection en cas d'oedème ou de choc anaphylactique, et d'appeler le SAMU (15) ensuite, car chaque minute compte ne cas de réaction aussi sévère pour sauver le patient.


Dans la configuration idéale, il faut être deux : une personne procède à l'injection et surveille le malade pendant qu'une autre appelle le SAMU.



samu.png



  • Précision : il faut appeler le SAMU et non les pompiers, qui ne sont ni équipés, ni formés à la prise en charge des personnes en état de choc anaphylactique...

 



15/05/2015
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 284 autres membres