Les Recettes d'Hugo

Les Recettes d'Hugo

L'étiquetage des produits alimentaires pré-emballés

Le consommateur allergique est dans l'obligation de lire attentivement les compositions de tous les produits alimentaires qu'il projette de consommer...un casse-tête que la législation européenne sur l'étiquetage des denrées alimentaires préemballées tend à simplifier.

 

 

La Directive 2003/89/CE du Parlement européen et du conseil du 10/11/2003 fait obligation aux fabricants de produits alimentaires de mentionner 14 groupes d'allergènes, s'ils sont utilisés comme ingrédients dans les produits préemballés, notamment les boissons alcoolisées...quelle que soit leur proportion dans la composition du produit.

 

Ces allergènes sont à l'origine de 90% des réactions allergiques. Ils ont été choisis car il s'agit de substances causant des "réactions sévères, fréquentes et prouvées".

 

La liste des allergènes alimentaires annexée à la Directive est régulièrement réexaminée et mise à jour, en tenant compte des connaissances scientifiques les plus récentes, et de l'apparition de nouevelles allergies en grand nombre (c'est ainsi que la liste initiale de 12 groupes d'allergènes en 2003 est passée à 14 groupes d'allergènes en 2008).

 

La Directive est entrée en vigueur le 25 novembre 2003. Les états membres disposaient d'une année, soit jusqu'au 25 novembre 2004 pour transposer les dispositions de cette directive dans leurs législations respectives.

 

Les fabricants ont disposé d'une année supplémentaire pour rendre conformes leurs étiquettes...ce qui signifie que les produits commercialisés respectent la nouvelle réglementation depuis le 25 novembre 2005.

 

 

Attention, les produits proposés par les artisans ou des producteurs fermiers ne sont pas soumis à cette Directive !

Dans ce cas-là, mieux vaut contacter le fabricant concerné, et bien lui expliquer quelles sont vos préoccupations avant de lui demander la composition de ses produits.

Personnellement, c'est comme cela que je procède, et j'ai la chance d'avoir des interlocuteurs compréhensifs et dignes de confiance, qui me proposent des produits sans aucun danger pour Hugo.

 

Aujourd'hui, parallèlement aux mentions imposées par la Directive, on trouve très souvent les mentions "traces de...", "fabriqué dans un atelier où sont utilisés...".

Ces mentions sont loin d'être claires pour les allergiques qui devront alors faire un choix entre renoncer à un produit qui ne contient peut-être aucun allergène auquel ils sont sensibles...ou le consommer en prenant le risque de faire une réaction peut-être violente à un allergène accidentellement présent...

 

Les fabricants, eux essaient de limiter leur responsabilité par rapport à d'éventuelles réactions, car ils savent bien qu'il est pratiquement impossible de garantir des produits sans traces d'allergènes.

La contamination peut être en effet d'origines multiples : chaîne de fabrication commune à plusieurs denrées alimentaires dont certaines allergènes, stockage, conditionnement, transport...

Cela dit, il est peu rassurant et peu clair pour une personne allergique de lire ce genre de mentions sur les produits qu'elle souhaite acheter ; c'est pourquoi des associations d'allergiques sont en période de réflexion commune avec les industriels et les pouvoirs publics pour élaborer un code commun d'étiquetage qui informe réellement et précisément le consommateur.

 

La nouvelle législation européenne, quant à elle, publiée le 22 novembre 2011 (règlement n°1169/2011) précise que l'information sur la présence des allergènes alimentaires les plus courants incorporés dans la recette devient obligatoire dans les denrées alimentaires non préemballées.

Cette information devra être disponible sur l'ensemble des lieux de vente ou de restauration. Cette recommandation devrait s'appliquer en décembre 2014.

 

 

 

Liste des groupes d'allergènes à déclaration obligatoire pour les produits alimentaires préemballés :

 

 

 

1. Céréales contenant du gluten (blé, seigle, orge, avoine, épeautre, kamut) et produits à base de ces céréales.

---> Attention aux préparations à base de farine (pain, viennoiseries, pâtisseries...), pâtes, produits panés, mueslis et céréales, confiseries, sirops, bouillons, bières, levures...

 

 

 

2. Crustacés et produits à base de crustacés.

---> crevettes, crabes, langoustes, langoustines, soupes de poisson, surimi, paëllas, risottos, bouchées apéritives...

 

 

 

 

 

 

 

3. Oeufs et produits à base d'oeufs.

---> pâtisseries et viennoiseries, confiseries, flans, pâtes, sauces, glaces, charcuterie, alcools...

 

 

 

 

 

 

 

4. Poissons et produits à base de poissons.

---> soupes de poisson, terrines, paëlla, sushis...

 

 

 

 

 

5. Arachide et produits à base d'arachide.

---> pâtisseries, confiseries, sauces, biscuits apéritifs, chocolat...

 

 

 

 

 

 

6. Soja et produits à base de soja.

---> pâtisseries (lécithine), confiseries, sauces, produits panés...

 

 

 

 

 

7. Laits et produits laitiers

---> fromages, crème, beurre, yaourts, flans, chocolat, viennoiseries, glaces, charcuterie (lactose), confiseries, pain de mie, soupes...

 

 

 

 

 

 

8. Fruits à coque (amande, noisette, noix, noix de cajou, noix du Brésil, noix de macadamia et noix du Queensland et produits à base de ces fruits).

---> chocolat, desserts glacés, mueslis, charcuterie (mortadelle qui contient souvent des pistaches par exemple), biscuits apéritif...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9. Céleri et produits à base de céleri.

---> crudités, soupes, sauces, mélanges d'épices...

 

 

Moutarde à l'Ancienne Maison

 

 

 

10. Moutarde et produits à base de moutarde.

---> mélanges d'épices (dont le curry), sauces, assaisonnement des charcuteries, des viandes, des salades, les cornichons...

 

 

 

 

 

 11. Graines de sésame et produits à base de   graines de sésame.

---> pains pour hamburgers, mueslis, plats cuisinés asiatiques...

 

 

 12. Anhydride sulfureux et sulfites > 10 mg/kg (ou  > 10 mg/l) en SO2

---> vin, bière, vinaigre, cornichons, moutarde, crevettes, fruits secs...

 

 

 

 

 

13. Mollusques et produits à base de mollusques.

---> moules, huîtres, noix de Saint-Jacques, coques, calamars, paëllas, soupes de poisson, sauces...

 

 

 

 

 

 

 

 

14. Lupin et produits à base de lupin.

---> pâtisseries et viennoiseries, céréales, gâteaux apéritifs...

 

 

 



04/04/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 280 autres membres