Les Recettes d'Hugo

Les Recettes d'Hugo

Du bioplastique à base de protéines de lait, destiné à emballer des produits d'entretien ou des aliments...

En fouinant sur Facebook cet après-midi, je suis tombée sur un article de Zoomdici Loire, dont le titre m'a attiré l'oeil... en voici la copie :

 

Le bioplastique à base de protéine de lait sur la bonne voie

Date : 16/02/2016 | Mise à jour : 17/02/2016 05:23
    
Photo: RTS
 

La startup ligérienne Lactips, fondée par Frédéric Prochazka et exploitant un brevet de l'université de Saint-Etienne annonce qu'elle vient de lever 1,2 M€.

 

La startup ligérienne Lactips, fondée en 2014 par Frédéric Prochazka, Marie-Hélène Gramatikoff et Fabrice Plasson, spécialiste des bioplastiques hydrosolubles, a annoncé lundi 8 février 2016 une première levée de fonds de 1,2 million d'euros. Elle engrange 600 000€ auprès du fonds Emertec 5 et autant auprès de Demeter. Ces financements vont permettre à cette jeune pousse de financer l'industrialisation de ses premiers produits, l'élargissement de sa gamme ainsi que son déploiement commercial. 

Implantée sur le parc Métrotech à Saint-Jean-Bonnefonds, Lactips valorise un brevet de l'Université de Saint-Etienne. Frédéric Prochazka est enseignant-chercheur dans un laboratoire de l'Université : l'IMP-UJM. Son savoir-faire lui permet de fabriquer un film plastique à base de protéine de lait. Ce film hydrosoluble, biosourcé, compostable et comestible pourrait être utilisé pour l'emballage de tablettes de lessive ou de produits agroalimentaires.



Comme beaucoup d'entre vous, cette "bonne nouvelle" pour l'environnement m'horrifie, car pour moi, le lait est un poison... un poison capable de tuer Hugo et bon nombre d'autres enfants ou adultes sévèrement allergiques.

Comment imaginer que d'ici quelques mois, quelques années peut-être, le danger viendra non seulement des aliments, mais aussi des emballages ? Les emballages obtenus à partir de protéines de lait seront-ils obligatoirement signalés, au titre de la déclaration obligatoire des allergènes majeurs sur les produits pré-emballés ?

Je me suis alors dit qu'il serait intéressant de contacter la Startup à l'origine de ce projet, Lactips pour leur exposer mon point de vue, et peut-être obtenir des réponses.

Voici donc le mail envoyé cet après-midi :


Madame, Monsieur,


En tant que maman, soucieuse de l'avenir de nos enfants et donc de notre planète, je suis très consciente de l'urgence à éradiquer le plastique tel que nous le connaissons aujourd'hui.

Votre projet me semble donc en adéquation avec les préoccupations environnementales actuelles, bien que je ne sois pas très compétente en matière de chimie.

Il m'effraie au plus haut point cependant, car comme vous le savez peut-être déjà, les allergies sont placées au 4ème rang mondial des maladies par l'OMS.
Le nombre de personnes allergiques alimentaires à explosé ces 20 dernières années et ne va cesser de s'accroître.

Les allergies alimentaires sont potentiellement mortelles, et parmis les 14 allergènes majeurs à déclaration obligatoire sur les produits alimentaires, figure le lait...

Le lait (même une quantité infime) peut tuer mon fils... et cela fait 10 ans que nous vivons avec cette épée de Damoclès au-dessus de sa tête... vous comprendrez donc mon inquiétude, quand je lis que votre innovation va pouvoir servir à emballer de la lessive, ou pire : des aliments !!!

Dans le cas d'emballages alimentaires, de produits d'entretien, ou cosmétiques, la composition allergène de votre emballage sera-t-elle systématiquement signalée ?
Si ce n'est pas le cas, certaines personnes seront mises en danger, si c'est le cas, d'autres, déjà limitées dans leurs achats ne vont même plus avoir accès à des produits qui leur sont habituellement autorisés...

Que pensez-vous de cela ?
Quelles sont vos solutions pour pallier à ce problème ?

Bien cordialement,

Nelly SABOT-PATRACONE
Auteure spécialisée en allergies alimentaires
06 .. .. .. ..
Http://www.les-recettes-d-hugo.com


Contre toute attente, j'ai reçu une réponse rapide, à défaut d'être rassurante :

Bonjour,

 

Aujourd’hui nous sommes dans une phase de développement uniquement et notre entreprise s’inscrit bien évidemment dans une démarche respectueuse de l’environnement et de la santé publique. Nous n’avons pas encore abordé cet aspect dans le cadre de notre développement mais ne nous manquerons pas de revenir vers vous dès que nous aurons recueilli plus d’information sur ce point.

 

Bien à vous

 

 

Lactips

 



Un lien vers cet article a été envoyé par mail à la société Lactips.
J'espère que cette société n'oubliera pas son engagement et nous tiendra au courant de l'évolution du projet.



Pour les personnes désireuses d'avoir un peu plus de détails, voici un lien vers une vidéo de présentation, où l'on apprend (avec horreur pour les mamans d'enfants allergiques) que la protéine utilisée est la caséine, la protéine de lait la plus mise en cause dans les réactions allergiques...

https://youtu.be/CkpZ6FEuiOE




Liens connexes (MERCI à Chris Thegirl) dans le même registre :

Des habits à base de lait !
Comment est fabriquée la fibre de lait

 

 



17/02/2016
22 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 282 autres membres